Myrigandan’z

Aujourd’hui focus sur Leila, une jeune créatrice prometteuse, qui vient de lancer la boutique en ligne de sa marque de vêtements de danse Myrigandan’z.

Leila, depuis quand es tu attirée par la création de costumes et vêtements de danse ?

Ma  Passion pour la danse y est évidemment pour quelque chose, mais je dirais que l’élément déclencheur a été le jour où j’ai pu choisir personnellement mon costume pour un gala de danse à Montréal. N’ayant pas trouvé la tenue idéale, j’ai fait appel à une styliste pour me faire mon costume sur mesure. J’ai pris beaucoup de plaisir à choisir mon modèle, les matières et les accessoires.  C’est de là que j’ai décidé de me lancer dans la création d’une marque de costumes et accessoires de danse. Une fois mon projet en tête, j’ai suivi une formation en stylisme car  il était important pour moi de maîtriser les différentes facettes du métier. Mon objectif est de servir au mieux ma clientèle et surtout d’émettre mes propres idées à travers mes collections.

Comment décrirais tu tes créations en 3 mots ?

Métissage, Originalité et Ouverture

Quelle est l’inspiration derrière le nom de ta marque ? 

Le choix du nom de ma marque a été mûrement réfléchi. Je voulais qu’il soit évocateur de l’univers métissé que j’aborde et que mon nom y figure. J’ai donc choisi Myrigandan’Z qui signifie « Ma tenue de danse ».

Dans ce jeu de mots, « My » fait référence à mon nom de jeune fille    « MAÏ » dans la sonorité et cela donne un côté international puisque c’est la traduction anglaise de « Ma ».

Le mot « Rigan » veut dire « Tenue » en Haoussa, dialecte nigérien que je parle. Enfin, « Dan’Z » est un terme faisant référence à la danse.

Je me suis vraiment inspirée des origines multiculturelles des danses latines (Africaine, Américaine et Européenne) pour aboutir à ce nom de marque.

Parle moi de tes projets, seras tu présente à des événements prochainement ?

En ce moment je travaille sur une nouvelle collection de costumes de scènes et également de tee-shirts. J’étais présente au Spring Break Latino de salsabor en Corse, où mes tee-shirts « Make me Shine » ont eu un certain succès.

Je me rendrai prochainement au festival de salsa à Varsovie, au congrès de salsa à Paris, et je ne compte pas rater le prochain salon de la danse en 2018.

J’ai également l’intention de promouvoir ma marque au niveau international notamment au Canada et aux États-Unis.

Pratiques tu toujours la danse ?

Oui, je danse toujours, d’ailleurs le spectacle de SALSABOR, mon école, aura lieu le vendredi 30 juin 2017 à partir de 19h30 à Paris.
Billetterie et Informations sur le site de Salsabor ici

Les pièces de la collection de Leila sont disponibles sur son site internet myrigandanz.com , retrouvez-la également sur Facebook et Instagram.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *